Systèmes de contrôle de version

Introduction

Godot vise à être compatible avec les VCS et à générer des fichiers principalement lisibles et fusionnables. Godot prend également en charge l'utilisation de systèmes de contrôle de version dans l'éditeur lui-même. Cependant, utiliser un VCS dans l'éditeur nécessite un plugin pour le VCS spécifique que vous utilisez. Un VCS peut être configuré ou arrêté dans l'éditeur sous Projet> Contrôle de version.

../../../_images/version_control_menu.png

Plugin Git officiel

L'utilisation de Git depuis l'intérieur de l'éditeur est prise en charge avec un plugin officiel. Vous pouvez trouver les dernières versions ici (elles ne sont pas disponibles dans la bibliothèque de ressources). Une documentation sur l'utilisation du plugin Git peut être trouvée ici.

Fichiers à exclure du VCS

Il y a quelques dossiers que Godot crée, que votre VCS devrait ignorer :

  • .import/ : ce dossier stocke tous les fichiers qu'il importe automatiquement en fonction de vos ressources source et de leurs drapeaux d'importation.
  • *.translation : Ces fichiers sont des traductions importées binaires générées à partir de fichiers CSV.
  • export_presets.cfg : ce fichier contient tous les préréglages d'exportation pour le projet, y compris des informations sensibles telles que les informations d'identification keystore Android.
  • .mono/ : Ce dossier contient les fichiers Mono générés automatiquement. Il n'existe que dans les projets utilisant la version Mono de Godot.

Travailler avec Git sous Windows

La plupart des clients Git pour Windows sont configurés avec le core.autocrlf réglé sur true. Cela peut conduire à ce que des fichiers soient inutilement marqués comme modifiés par Git, car leurs fins de ligne sont converties automatiquement. Il est préférable de définir cette option comme suit :

git config --global core.autocrlf input