Chemins de données

Séparateurs de chemin

Afin de supporter le plus grand nombre de plateformes possible, Godot n'accepte que les séparateurs de chemin de type UNIX (/). Ceux-ci fonctionnent sur toutes les plateformes, y compris Windows.

Un chemin comme C:\Projects deviendra C:/Projects.

Chemin des ressources (Resource path)

Comme mentionné dans le Tutoriel de ligne de commande, Godot considère qu'un projet existe dans tout dossier contenant un fichier texte project.godot, même si ce fichier est vide.

L'accès aux fichiers du projet peut être fait en ouvrant n'importe quel chemin avec res:// comme base. Par exemple, une texture située à la racine du dossier du projet peut être ouverte à partir du chemin suivant : res://some_texture.png.

Chemin utilisateur (données persistantes)

Pendant l'exécution du projet, il est courant que le chemin des ressources soit en lecture seule, parce qu'il se trouve dans un paquet, un exécutable autonome ou un emplacement d'installation à l'échelle du système.

Le stockage de fichiers persistants dans de tels scénarios devrait être fait en utilisant le préfixe user://, par exemple : user://game_save.txt.

Sur certains appareils (par exemple, les mobiles et les consoles), ce chemin est unique au projet. Sur les systèmes d'exploitation de bureau, le moteur utilise le typique ~/.local/share/godot/app_userdata/Name sur macOS et Linux, et %APPDATA%/Name sur Windows. Name est tiré du nom de l'application défini dans les Paramètres du Projet, mais il peut être écrasé pour chaque plateforme en utilisant feature tags.

Chemins de données de l'éditeur

L'éditeur utilise différents chemins pour les données utilisateur, les paramètres utilisateur et le cache en fonction de la plate-forme. Par défaut, ces chemins sont :

Type Emplacement
Données utilisateur
  • Windows : %APPDATA%\Godot\
  • macOS : ~/Library/Application Support/Godot/
  • Linux : ~/.local/share/godot/
Réglages utilisateur
  • Windows : %APPDATA%\Godot\
  • macOS : ~/Library/Application Support/Godot/
  • Linux : ~/.config/godot/
Cache
  • Windows : %TEMP%\Godot\
  • macOS : ~/Library/Caches/Godot/
  • Linux : ~/.cache/godot/
  • Les données utilisateur contiennent des modèles d'exportation et des données spécifiques au projet.
  • Paramètres utilisateur contient les paramètres de l'éditeur, les thèmes de l'éditeur de texte, les modèles de script, etc.
  • Cache contient des données temporaires. Il peut être supprimé en toute sécurité lorsque Godot est fermé.

Godot est conforme à la XDG Base Directory Specification sur toutes les plateformes. Les variables d'environnement peuvent être remplacées selon la spécification pour modifier les chemins de données de l'éditeur (et du projet).

Note

Si vous utilisez Godot comme package Flatpak, les chemins de données de l'éditeur seront situés dans des sous-dossiers de ~/.var/app/org.godotengine.Godot/.

Mode autonome

Si vous créez un fichier appelé ._sc_ ou _sc_ dans le même répertoire que le binaire de l'éditeur, Godot activera le mode self-contained. Ceci fera que Godot écrira toutes les données utilisateur dans un répertoire nommé editor_data/ dans le même répertoire que le binaire de l'éditeur. Ceci est utile pour créer une installation "portable", qui peut ensuite être placée sur une clé USB.

La version Steam de Godot utilise le mode autonome par défaut.